Logo DraftCity

Accueil Articles équipe Partenaires Support Recrutements Goodies

Resident Evil Village, la trilogie continue
Tutoriel : les atébas
Draft'Santé #1
La véritable histoire d'Ariel
La culture rap
Les relations à distance
Les chaînes YouTube incontournables #2
Je sais tout sur toi, 2 - Nagisa Shiota
DraftCity - Nietzsche et la quête de la vérité

Par Hypure

Nietzsche et la quête de la vérité

Dans cet article, la philosophie est mise à l'honneur avec Friedrich Nietzsche, philosophe mais surtout philologue allemand de 19ème siècle !

En effet, dans son parcours très complet, Nietzsche discute de nombreux sujets, notamment le sujet de la quête de la vérité dans la philosophie, ce sujet mène à ce qu'il appelle "la réforme de l'entreprise philosophique" ; c'est ce sur quoi nous allons nous pencher dans cet article très particulier. 

 

En fin d'article se trouve un glossaire expliquant les mots les plus complexes.

 

La recherche de la vérité dans la philosophie de Nietzsche est liée à sa réforme de l’entreprise philosophique où il veut construire une nouvelle exigence philosophique tout en reconstruisant la philosophie. Le but de Nietzsche, étant un philologue*, est de bien faire lire la réalité notamment aux philosophes qui commettent des erreurs d’interprétation, pour cela, il va déplacer son questionnement et ainsi le redéfinir étant donné que les philosophes, cherchant la vérité à tout prix, se sont trompés de problème. 

La philosophie n’est pas si neutre qu’elle le prétend, effectivement, la définition de la problématique de la philosophie pose d’abord un problème étant donné qu’elle repose sur des préjugés, c’est-à-dire, des éléments qui ne sont ni vérifiés ni justifiés. Dans le paragraphe 344 du Gai Savoir, oeuvre du philosophe, il explicite la chose suivante : "on voit que la science aussi repose sur une croyance, qu’il n’y a absolument pas de science sans présupposés", nous pouvons donc comprendre que la science n’est pas totalement dénuée de préjugés, la conviction des savants, et même des philosophes, envers la vérité nous apparaît presque comme divine, une dimension religieuse apparaît.
Le respect religieux à la vérité entraîne aucune remise en cause de celle-ci, l’autorité même de la vérité n’est également pas discutée, elle est donc absolue ce qui entraîne une valeur de la vérité en constante augmentation. Mais, il ne semble qu’aucune justification ne soit apparue, ce qui constitue une première tension quant à la quête de la vérité.

 

Un manque de radicalité des philosophes commence à apparaître puisque la recherche de la vérité semble être leur but absolu. Nietzsche décide donc de faire une analyse de l'esprit humain qui va mener à la chose suivante : nous n'avons pas de facultés* mais des pulsions*. Pour comprendre ces pulsions, il faut s'intéresser à la hiérarchisation des penseurs selon lui. Dans le paragraphe 446 de Aurore, Nietzsche explique qu'il existe plusieurs sortes de penseurs : 
- les penseurs superficiels,
- les penseurs profonds,
- les penseurs radicaux,
- les penseurs qui enfoncent la tête dans le bourbier.
La philosophie prétend rechercher le fondement, la radicalité, cependant, il faut aller plus loin que cette radicalité, plus loin que la racine et descendre encore plus bas dans la réalité afin d’aller plus loin dans la pensée consciente, c’est là, l’image du bourbier, c’est un niveau très profond qui répugne et que les philosophes évitent, malgré le caractère péjoratif de cela, les philosophes doivent y entrer même s’il s’agit de l’endroit où ils pensent que tout est illégitime. 

Pour Nietzsche, il faut alors aller plus loin dans le conscient afin de mettre au jour une nouvelle recherche philosophique qui sera plus en adéquation avec la radicalité voulue.

 

GLOSSAIRE :

  • Philologue : se rapporte à la philologie ; dans ce cas présent, il s'agit d'un étude d'une langue, fondée sur l'analyse critique de textes écrits dans cette langue.
  • Faculté : Aptitude, fonction propre à l'être animé.
  • Pulsion : Force à la limite de l'organique et du psychique qui pousse le sujet à accomplir une action dans le but de résoudre une tension venant de l'organisme.

 

Je sais très bien que ce genre d'article n'est pas commun, c'est pourquoi je me devais d'en discuter un peu, en espérant qu'il vous plaise malgré le thème un peu complexe, cependant, ce n'est qu'une brêve partie de la philosophie de Nietzsche qui s'avère être encore bien plus complète que ça.

À bientôt pour de nouveaux articles !

 

   

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires récents

Il n'y a aucun commentaires !