Logo DraftCity

Accueil Articles équipe Partenaires Support Recrutements Goodies

The Act : basé sur des faits réels
De nouveaux enables pour HabboCity ?
L'une des histoires les mieux gardées du Rap Français, Guizmo et Nekfeu LCDLR#1
Un jeu très gore : Let it die
Récap des Jeux Olympiques
Les chaînes YouTube incontournables #3
Les règles, parlons-en !
Tout savoir sur les chats
DraftCity - La véritable histoire d'Ariel

Par Alecsia

La véritable histoire d'Ariel

Tous ces secrets, que j'ai gardés, ne crois-tu pas que les fées m'ont comblée ?

Disney. Ce monde magique et féérique, qui fait rêver enfants et plus grands. Depuis des années, cette institution apporte une part de magie dans nos vies et nous permet de nous aventurer dans des mondes divers et variés, transportés par les nombreuses chansons présentes dans chaque film. 

Mais savais-tu qu’à l’origine, les histoires sont bien différentes de celles racontées par Disney ? Et non seulement elles ne sont pas tout à fait identiques mais en plus, elles sont tout l’inverse du féérique… Alors prépare toi parce qu’aujourd’hui, je t’emmène dans un tout autre univers que celui de la magie et des choses qui se finissent bien ! Rip ton enfance...

 

La petite sirène, version Disney

Connue de tous, La petite sirène est l’un des grands classiques de Disney et Ariel est l’une des princesses les plus appréciées. Malgré l’âge du premier dessin animé, qui remonte à 1989 (et oui, ce n’est plus tout jeune !), notre célèbre sirène à la chevelure rouge éclatante a su se faire une place parmi les nombreux films et, encore aujourd’hui, sait s’imposer face aux nouvelles princesses dont le succès n’est pourtant plus à faire.

Pour ceux qui ne s’en souviendraient plus ou qui ne connaissent tout simplement pas l’histoire, Ariel est une jeune sirène qui est fascinée par l’univers terrestre. Un jour, alors qu’une tempête fait rage, un bateau se fait emporter par la mer déchaînée et un jeune homme sombre dans les abysses. C’est alors que notre princesse des océans vole à son secours et lui sauve la vie. Sans le savoir, elle vient de secourir le Prince Éric et lorsque leurs regards se croisent pour la première fois, ils tombent immédiatement amoureux l’un de l’autre. Malheureusement, Ariel est une sirène et ne peut rester sur terre, contrairement à Éric qui est un être humain. Mais la jeune fille ne laisse pas facilement tomber et décide de pactiser avec Ursula, une sorcière moitié femme, moitié pieuvre, qui, en échange de sa voix, lui offre la possibilité de transformer sa queue en jambes pendant quelques jours. S'ensuivent alors différentes aventures entre Ariel, Éric et Ursula, qui tentera de lui voler son prince. Mais comme tout bon Disney qui se respecte, Ariel et le Prince finiront pas se retrouver et finiront heureux jusqu’à la fin des temps.

 

La petite sirène, version originale

Maintenant que tu t’es bien remis en tête l’histoire de Disney de notre chère Ariel, laisse-moi te raconter la véritable version, qui est loin d’être aussi charmante…

Le début commence quasiment de la même façon. Ariel sauve le Prince de la mort et tous deux tombent amoureux l’un de l’autre. Pour le rejoindre, notre princesse est forcée d’établir un contrat avec Ursula et c’est là que la vraie version entre en jeuDans la version Disney, Ariel échange donc sa voix, que la sorcière récupère et enferme dans un coquillage, contre des jambes. Mais dans la vraie histoire, elle lui coupe la langue pour la priver de parole. En plus de cela, comme si ce n’était déjà pas assez, elle lui lance une malédiction pendant laquelle elle aura la sensation de marcher sur des couteaux aiguisés à chacun de ses pas. C’est tout de suite moins féérique… Autre fait marquant de la véritable histoire de notre sirène, le Prince Éric ne l’épouse pas et finit même par se marier avec Ursula ! Étant donné qu’elle devait obtenir un baiser du Prince pour annuler le pacte, ses espoirs sont réduits à néant lorsque la cérémonie à lieu. À partir de là, Ariel est condamnée à une mort certaine, n’ayant pas rempli sa part du marché. Mais une ultime solution s’offre à elle : ses sœurs lui apportent un poignard avec lequel elle doit tuer Éric pour retrouver sa queue et reprendre sa vie d’avant. Malheureusement pour elle, Ariel n’arrive pas à s’y résoudre et préfère se laisser mourir que de poignarder celui dont elle est profondément amoureuse. La Petite Sirène disparaît ainsi dans l’océan, transformée en écume à jamais... 

 

Cruauté quand tu nous tiens... Merci à Disney d'avoir modifié certains éléments de l'histoire ! Sinon, Ariel serait passée de princesse merveilleuse à sirène déchue et meurtrie... 

 

Cet article est à présent terminé ! J'espère qu'il vous a plu et que votre enfance n'est pas totalement détruite... 

En tout cas, de nouveaux épisodes arriveront prochainement pour vous faire découvrir d'autres versions originales de nos personnages Disney préférés ! 

À bientôt !

Commentaires récents

Publié par Hypure

Wow je connaissais pas du tout cette version, c'est plus intéressant que la "nouvelle" version puisque beaucoup de questions sur l'amour, le sacrifice et ce genre de choses ; j'adore, merci !