Logo DraftCity

Accueil Articles équipe Partenaires Support Recrutements Goodies

Le permis de conduire est-il un luxe ?
5 Lieux incontournables
Squid Game - La série qui cartonne
Interview de Girgil, gérant de DraftCity
The Act : basé sur des faits réels
De nouveaux enables pour HabboCity ?
L'une des histoires les mieux gardées du Rap Français, Guizmo et Nekfeu LCDLR#1
Un jeu très gore : Let it die
DraftCity - L’astuce pour freeze, on vous explique !

Par Lucaas

L’astuce pour freeze, on vous explique !

Vous ne savez pas freeze quelqu’un grâce à un wired, vous aimeriez l’apprendre, cet article est fait pour vous !

 

Pour rappel, cette chronique sert à aider les joueurs ayant des difficultés dans le domaine des wired. Nous vous proposerons différents tutoriels chaque semaine vous présentant les diverses fonctionnalités des wired.

 

Cette semaine, comme indiqué dans le titre, nous allons parler des wired pour freeze une personne !

 

1) À quoi servent les wired pour freeze une personne ?

 

Ils servent à effectuer un mouvement (être freeze) lorsque le joueur pratique une action (marche sur une dalle, dit un code…).

 

2) Quels sont les wired à utiliser pour freeze une personne ?

 

Nous allons prendre pour exemple, le freeze illimité (car on peut aussi varier le freeze en fonction du temps) du joueur lorsqu’il prononce un code.

 

Pour configurer cette action, vous aurez besoin exactement des deux wired situés ci-dessous.

 

Les effets (gris) : le super wired.

Les déclencheurs (marrons) : l’utilisateur prononce un mot de passe.

3) Comment placer les wired pour freeze une personne ?

 

Par la suite, vous devrez placer les deux wired comme ceci :

4) Comment configurer les wired pour freeze une personne ?

 

Les effets : le super wired.

Les déclencheurs : l’utilisateur prononce un mot de passe.

Et voilà, vous pourrez vous amuser et embêter vos amis en les freezant (hahaha).

Si tu souhaites le faire par collision, c'est le même système qu'ici mais il faudra apposer le super wired freeze.

Merci à vous d’avoir lu cet article, à la semaine prochaine pour une nouvelle chronique sur les wired !

Commentaires récents

Il n'y a aucun commentaires !