Logo DraftCity

Accueil Articles équipe Partenaires Support Recrutements Goodies

Le permis de conduire est-il un luxe ?
5 Lieux incontournables
Squid Game - La série qui cartonne
Interview de Girgil, gérant de DraftCity
The Act : basé sur des faits réels
De nouveaux enables pour HabboCity ?
L'une des histoires les mieux gardées du Rap Français, Guizmo et Nekfeu LCDLR#1
Un jeu très gore : Let it die
DraftCity - Les femmes à travers le monde

Par Meeuble

Les femmes à travers le monde

Venez découvrir le mouvement qui changera l'avenir des femmes à jamais !

À travers le monde, nous fêtons de nombreux événements pour honorer les mémoires des mères, grands-mères et personnes qui nous ont quitté afin d’exprimer le fait que chaque être humain est important et ne doit pas être oublié.

 

journée de la femme

 

Pour cette occasion, cet événement rassemble toutes les femmes de différentes origines et ethnies avec des idées sur la femme qui peuvent complètement être opposées mais c’est ce qui nous rassemblent finalement pour en parler. Évidemment, chacun a le droit de se faire son propre avis et de voir les choses différemment. 

 

 

Selon les endroits dans le monde, il y a des causes qui sont mises en avant comme des rassemblements pour dénoncer certaines situations comme les violences conjugales, les droits des femmes à travers le monde afin de rappeler l’importance de chaque être humain et de dénoncer les faits qu’elles ne veulent plus voir se reproduire et les idées pour voir les femmes plus “influentes” dans un sens dans les prises de décisions ou dans le monde du travail.

 

 

L’histoire commence dans l’Antiquité Grecque : Lysistrata avait lancé une "grève sexuelle" contre les hommes pour mettre fin à la guerre. Durant la Révolution Française, en 1789, des parisiennes demandant "liberté, égalité, fraternité" ont marché sur Versailles pour exiger le droit de vote des femmes.

 

 

droit des femmes 2

 

Aux  XIXe et XXe siècles, période caractérisée dans le monde industrialisé par l’expansion et l’effervescence, une croissance démographique explosive et l'émergence des idéologies radicales.

 

Afin de mieux vous recontextualiser le contexte, voici un petit bon dans le temps afin de mieux vous situer. 

 

1909 - Conformément à une déclaration du Parti Socialiste américain, la première Journée nationale de la femme a été célébrée sur l’ensemble du territoire des États-Unis, le 28 février. Les femmes ont continué à célébrer cette journée le dernier dimanche de février jusqu’en 1913.

 

 

les femmes

 

1910 - L’Internationale socialiste réunie à Copenhague a instauré une Journée de la femme, de caractère international, pour rendre hommage au mouvement en faveur des droits des femmes et pour aider à obtenir le suffrage universel des femmes. La proposition a été approuvée à l’unanimité par la conférence qui comprenait plus de 100 femmes venant de 17 pays, dont les trois premières femmes élues au Parlement finlandais. Aucune date précise n’a été fixée pour cette célébration.

 

 

evo

 

 

1911 - À la suite de la décision prise à Copenhague l’année précédente, la Journée internationale de la femme a été célébrée pour la première fois, le 19 mars, en Allemagne, en Autriche, au Danemark et en Suisse, où plus d’un million de femmes et d’hommes ont assisté à des rassemblements. Outre le droit de voter et d’exercer une fonction publique, elles exigeaient le droit au travail, à la formation professionnelle, et la cessation de la discrimination sur le lieu de travail.

 

 

Moins d’une semaine après, le 25 mars, le tragique incendie de l’atelier Triangle à New York a coûté la vie à plus de 140 ouvrières, pour la plupart des immigrantes italiennes et juives. Cet événement a eu une forte influence sur la législation du travail aux États-Unis, et l’on a évoqué les conditions de travail qui avaient amené cette catastrophe au cours des célébrations qui vient dans l’ordre de la Journée internationale de la femme.

 

incendie

 

1913-1914 - Dans le cadre du mouvement pacifiste qui fermentait à la veille de la Première Guerre mondiale, les femmes russes ont célébré leur première Journée internationale de la femme le dernier dimanche de février 1913. Dans les autres pays d’Europe, le 8 mars ou à un ou deux jours de cette date, les femmes ont tenu des rassemblements soit pour protester contre la guerre, soit pour exprimer leur solidarité avec leurs soeurs.

 

1917 - Deux millions de soldats russes ayant été tués pendant la guerre, les femmes russes ont de nouveau choisi le dernier dimanche de février pour faire la grève pour obtenir " du pain et la paix ". Les dirigeants politiques se sont élevés contre la date choisie pour cette grève, mais les femmes ont passé outre. Le reste se trouve dans les livres d’histoire : quatre jours plus tard, le tsar a été obligé d’abdiquer et le gouvernement provisoire a accordé le droit de vote aux femmes. Ce dimanche historique tombait le 23 février dans le calendrier julien qui était alors en usage en Russie, mais le 8 mars dans le calendrier géorgien utilisé ailleurs.

 

1909 - Conformément à une déclaration du Parti Socialiste américain, la première Journée nationale de la femme a été célébrée sur l’ensemble du territoire des États-Unis, le 28 février. Les femmes ont continué à célébrer cette journée le dernier dimanche de février jusqu’en 1913.

 

en russie

 Vous devez sûrement vous questionner : que font les Nations Unis dans cette histoire et quel rôle doit-elle jouer ? Depuis la signature de la charte en 1945 à San Francisco  qui est un instrument international à proclamer l’égalité des sexes en tant que droit fondamental de la personne humaine. Depuis, l’Organisation a aidé à créer un patrimoine historique de stratégies, programmes et objectifs convenus au plan international pour améliorer la condition de la femme dans le monde entier .

 

 L’action menée par l’ONU (Organisation des nations unis) en faveur de la promotion de la femme a pris quatre orientations précises : promotion de mesures juridiques; mobilisation de l’opinion publique et de l’action internationale; formation et recherche, y compris compilation de statistiques ventilées par sexe; et assistance directe aux groupes désavantagés. Aujourd’hui, l’un des principes d’organisation centraux des travaux de l’ONU est qu’aucune solution durable aux problèmes sociaux, économiques et politiques les plus pressants de la société ne peut être trouvée sans la pleine participation, et la pleine autonomisation, des femmes du monde entier.

 

Notre voyage dans le temps s'arrête ici mes très chères ami(e)s en ce jour à jamais gravé dans nos mémoires alors bonne fête de la femme! N’oubliez pas de le leurs dire et surtout bon dimanche reposez vous bien ! 

 

 

femmes du monde

Commentaires récents

Publié par Abygail

Très bel article !