Logo DraftCity

Accueil Articles équipe Partenaires Support Recrutements Goodies

Interview de Girgil, gérant de DraftCity
The Act : basé sur des faits réels
De nouveaux enables pour HabboCity ?
L'une des histoires les mieux gardées du Rap Français, Guizmo et Nekfeu LCDLR#1
Un jeu très gore : Let it die
Récap des Jeux Olympiques
Les chaînes YouTube incontournables #3
Les règles, parlons-en !
DraftCity - La pédophilie sur Habbo et les rétros

Par Thorther

La pédophilie sur Habbo et les rétros

La pédophilie est-elle toujours présente sur les serveurs Habbo de nos jours? Voici la réponse..

Avant d’aborder le sujet, revenons en 2012 pour voir ce qu'il s'est passé. En effet, une journaliste britannique pour "Channel 4" a mené une enquête en se faisant passer pour une adolescente de 11 ans sur l'hôtel officiel. Celle-ci, au bout de quelques minutes de connexion s'est vue demander un appel vidéo sur skype afin qu'elle se déshabille. Nous allons aujourd'hui déterminer si la pédophilie est toujours présente sur les rétros-serveurs en général.

Début de l'enquête.

Pour savoir si la pédophilie était toujours présente, j’ai mené mon enquête. J'ai d'abord crée un compte sur Habbocity sous le pseudo de Shiaki, puis j’ai changé mon apparence (photo à droite).

J'ai ensuite rejoint le serveur vers 11h du matin pour aller patienter dans les appartements les plus populaires (Réception, Boîte de Nuit...) J'ai également crée un faux compte snap sous le nom de Léa Maugette pour pouvoir piéger encore plus loin les acteurs.

 

J’ai ensuite attendu que le temps passe dans les appartements et attendu que des gens m’ajoutent en ami. Dans la quasi-totalité des cas, il s'agisait de garçons. Après les avoir accepté, je recevais assez rapidement des messages du type “Salut :)”, puis dans tous les cas les personnes finissaient par me demander mon âge. Bien sûr, je répondais que j’avais 14/15 ans, l'âge auquel les victimes sont les plus naïves. Et enfin, deux solutions : soit les personnes continuaient à me parler en me demandant divers choses personnelles (comment j’allais, où j'habitais, ect) puis finissaient par demander mon snapchat. Soit ils demandaient juste après mon snapchat. Voici quelques images des discussions sur habbocity et sur snapchat :

 

 

Voici ensuite ses messages une fois l'avoir accepté sur snapchat :

 

Passons à une autre personne : 

 

 

Cette personne m'a ensuite envoyé des photos pas super adéquates pour des jeunes filles de 14/15 ans qui n'ont rien demandé :

 

Voici encore une autre personne, sachant qu'il y en avait bien plus que ça !

 

 

Ce joueur prétend avoir 15 ans, mais sur les photos qu'il m'a envoyé cela pourrait porter à confusion.

 

 

 

Conclusion de l'enquête.

En résumé, il y a bien des pédophiles sur presque l'ensemble des rétros-serveurs. En effet, toutes ces personnes étaient conscientes que j'étais une joueuse de 14/15 ans et que j'étais donc mineur. Même après leur avoir fait part de mon âge, ils demandaient mon snap et finissaient par demander des nudes ou en envoyer. J'ai bien sûr transmis tous les screens à un staff qui les a banni du jeu.

Pour éviter de tomber dans une telle situation, vous ne devez jamais faire part de vos informations personnelles à quelqu'un que vous ne connaissez pas, et SURTOUT ne jamais lui donner un moyen de vous contacter en dehors d'Habbocity !! Si quelqu'un vous approche de façon étrange (qu'il vous demande votre âge, votre adresse, votre compte snapchat ou instagram...) allez voir TOUT DE SUITE un modérateur et ne répondez pas aux questions qu'il vous pose. Chaque jour, grâce à vos rapports, de nombreux joueurs sont exclus du jeu. Cela permet d'éviter que des victimes assez bien choisies (naïves et innocentes) de tomber dans un piège pouvant avoir de très grosses répercutions.

Mais les pédophiles ne sont pas que présent sur habbo, attention...

 

Après l'enquête, des réseaux pédophiles

Quelques jours après avoir créer le compte, des dizaines de personnes qui avaient les mêmes démarches que les joueurs d'Habbocity m'ont ajouté. Je disais pourtant que j'étais mineur mais, même majeures, les personnes envoyaient des nudes ou en demandaient. Le problème va donc beaucoup plus loin que sur Habbo et est plus grand que je ne le pensais.

 

Commentaires récents

Publié par grrrrrrrrr

a écrit : écrire un emssage à ...

Publié par grrrrrrrrr

J'ai adoré l'atricle! Mais parcontre les pseudo ne sont pas censurés enfin, on voit les pseudos la ou il y

Publié par mattJP

Article parfait ! Je salue ta démarche d'enquête. C'est impressionnant, je n'aurais jamais pensé qu'il y avait autant de personnes avec de telle mentalité, c'est effrayant et révoltant. Ces criminelles méritent bien pire qu'un ban définitif