Logo DraftCity

Accueil Articles équipe Partenaires Support Recrutements Goodies

Interview de Girgil, gérant de DraftCity
The Act : basé sur des faits réels
De nouveaux enables pour HabboCity ?
L'une des histoires les mieux gardées du Rap Français, Guizmo et Nekfeu LCDLR#1
Un jeu très gore : Let it die
Récap des Jeux Olympiques
Les chaînes YouTube incontournables #3
Les règles, parlons-en !
DraftCity - TCHAT VIP AVEC SHIRLEY SOUAGNON - Retour sur une soirée exceptionnelle !

Par Thomsons.

TCHAT VIP AVEC SHIRLEY SOUAGNON - Retour sur une soirée exceptionnelle !

On se retrouve pour un nouvel article ! Et cette fois-ci, il s’agit d’un article concernant une humoriste française, et donc un article hors-city, mais pas que ! Bonne lecture…




En effet, ce vendredi 08 mai à 19h45, Shirley Souagnon était l’invitée de Benoit, Camille et Honeymoon sur HabboCity ! Vous l’avez sûrement entendu, un TCHAT VIP avait lieu en direct de l’hôtel ainsi que de la radio officielle, n’est-ce pas un événement inédit ?

Dans cet article, vous aurez l’occasion de connaître davantage la vie de Shirley Souagnon, ainsi que sa personnalité.

Pour commencer, Shirley Souagnon est une humoriste franco-ivoirienne âgée de 34 ans. Elle est née à Clichy dans les Hauts-de-Seine le 03 Octobre 1986 et a débuté le stand-up en 2008. Shirley a été connue notamment de part ses participations dans l’émission “ On n’demande qu’à en rire “  et c’est à partir de là que le grand public a découvert cette artiste aux grands talents.

Avant d’être humoriste, Shirley est passée par des études, poussée par son père vers un baccalauréat scientifique qu’elle n’obtiendra pas, puis vers baccalauréat littéraire qu’elle obtiendra haut la main nous explique-t-elle.

Lorsque Benoit, animateur de la radio officielle lui a posé la première question : pourquoi ce métier ? Shirley a expliqué qu’elle souhaitait être humoriste depuis l’âge de ses 8 ans, par le simple fait qu’elle adorait écrire et faire des blagues. Également, elle nous a fait part que deux artistes l’ont notamment inspiré, il s’agit de Jamel Debbouze et Florence Foresti, deux immenses artistes de ce domaine.

Lors de cette rencontre virtuelle par le biais de l’hôtel, des joueurs ont pu lui poser quelques questions qu’ils avaient au préalable envoyé dans un formulaire et nous nous sommes beaucoup intéressés sur une des premières questions, qui étaient : “ pour devenir humoriste ou comédien, devons-nous réellement faire des études en écoles spécialisées comme les Cours Florent ?

La réponse a été pour quelques joueurs plutôt surprenante, et il est vrai que peu de gens le savaient, mais l’artiste a annoncé que ces cours n’étaient pas obligatoires en ce qui concerne l’humour.

Ecoles conseillées, notamment pour apprendre les bases du spectacle, mais
non-obligatoire pour le domaine de l’humour. Contrairement au théâtre, Shirley nous explique qu’une carrière d’humoriste se fait essentiellement par le retour de son public. Le stand-up et l’humour, deux domaines se jouant sur scène et qui ne relève pas du domaine de l’apprentissage . Effectivement, la recherche et l’assemblage d’idées pour en faire un spectacle d’humour sont essentiels. Une carrière peut vite s’arrêter, puisqu’il faut avant tout que le public adhère au contenu du show. Ce métier reste donc très compliqué d’accès lorsqu’on a pas un minimum de personnes qui nous suivent, donc qui nous soutiennent.


Shirley Souagnon nous explique avoir été chanceuse, car elle a commencé sa carrière à l’âge de 24 ans, en même temps qu’une vague d’humoristes, actuellement actifs et connus dans un moment où l’humour explosait en France. Elle a donc été propulsée dans son rêve accompagnée de plusieurs humoristes, mais elle a tout de même été mise face à la réalité : les obstacles.

En effet, c’est l’une des questions qui lui a été posée, a-t-elle fait face à des obstacles ? La réponse est oui, et pas des moindres. L’artiste nous explique avoir fait face à de nombreuses situations délicates, mais elle nous explique également les avoir pris comme moteurs de l’avancée de sa carrière.
Racisme, discrimination, robotisation, ce sont les mots qu’elle a détaillé durant cette soirée.

Comme dit précédemment, elle a très vite été exposée dans le monde de l’humour et a donc rapidement dû se forger une place dans ce monde très rude. Elle nous dit donc ne pas avoir vécu des situations de racisme comme une femme ordinaire de la société, mais plutôt du “ racisme de luxe “, sans en prendre compte.  Ces faits l’ont davantage motivée à continuer sa carrière, mais avec le temps elle a su en rire et se battre contre toute forme de racisme violent à sa manière !

Car oui, humoriste, mais également engagée dans la vie de la société. Shirley Souagnon est une artiste qui se bat contre les inégalités, la discrimination LGBTQI+ , ainsi qu’un mouvement “ solidaire AfriCAN “ étant homosexuelle et d’origine africaine elle-même. C’est notamment ce genre de sujets qu’elle évoque dans ses sketchs.
Elle nous a expliqué également avoir eu des obstacles venant de ses anciens producteurs, comme le fait qu’elle ne pouvait pas faire ce qu’elle voulait lors de ses show. C’est pourquoi elle s’est lancée le défi de créer une société de production, afin entre autre de pouvoir faire avancer sa carrière à sa guise, sans qu’elle n'ait de personnes pour l’empêcher.

Des moments de gêne sur scène, l’artiste nous dit en avoir eu pas mal. Comme par exemple à Montreux en Suisse, au Montreux Comedy Festival, ou encore sur Youtube. Elle nous explique également l’origine de son inspiration, de sa recherche de blagues, et il s’avère que tous ses sketchs sont véridiques, et basés sur de faits réels.

Un simple carnet en poche, un simple bruit dans son environnement, une simple phrase entendue, et une idée lui vient en tête. C’est donc en
vivant les choses, et avec le développement des faits qu’elle s’impose dans le monde de l’humour.


Aucune blague inventée, ou presque… En effet elle nous a partagé une petite anecdote, notamment sur une blague où son frère était cité : “ Mon frère a vendu sa télévision pour acheter une console “. Elle nous explique avoir trouvé cette phrase drôle, pour ensuite en avoir fait un sketch encore plus fou. Bien sûr, ceci était faux, ce n’était que pour le show.

Shirley est également présente dans plusieurs passages sur Netflix. Le projet “ déprogrammation “ l’a contacté en personne afin de lui proposer divers passages, offre qu’elle a évidemment accepté avec plaisir.

Lorsque nous lui avons demandé quel sketch elle préférait, elle nous a répondu l’un d’entre eux : la convergence des luttes. La raison de ceci, simplement le fait de vouloir rassembler les luttes sociales, être réunis pour lutter contre toutes les inégalités et tous problèmes de la vie quotidienne.




Etre humoriste n’est pas tâche aisée, et des joueurs lui ont notamment demandé comment éviter le stress lors des show ? “ Il faut savoir que lorsque l’on est humoriste, dans le monde du stand-up, il faut s’entraîner tous les jours, 10 minutes chaque soirs je joue “ nous dit-elle.

L’artiste nous a fait part d’une seconde anecdote, un moment qui lui a fait office d’idée de sketch : “ J’allais dans un bar rejoindre une amie pour boire un café, lorsqu’une femme commande une boisson avec un accent anglais sans l’être “, le fait de parler avec un accent anglais exagérée l’a beaucoup fait rire.

Shirley Souagnon
adore sa carrière, mais a également vécu des sacrifices. Notamment lors de l’ouverture de sa société de production, où elle nous raconte avoir dormi durant un an dans son bureau, sacrifices dans le but de mieux régner. Elle a également perdu pas mal d’amitiés, entre voyages professionnels, issus différentes, chemins différents, elle a dû se séparer de quelques amitiés au vu d’une vie très dense.

Lorsque Camille,Gérante d’HabboCity lui a posé cette question, l’artiste a également parlé du fait de la vie privée. Car en effet, là encore, des sacrifices ont été faits. “ fonder une famille en même temps qu’une carrière n’est pas mon objectif. “ nous explique-t-elle.

Il faut savoir que le monde de l’art est très vaste, et donc par ce fait, Shirley n’aime pas être considérée comme humoriste, mais plutôt comme artiste créative (au vu du monde de la production).

C’est ici que s’achève notre article, nous n’avons pas pu retranscrire toutes les questions et réponses mais nous espérons que vous avez apprécié celui-ci. DraftCity remercie au nom de toute son équipe Shirley Souagnon pour sa venue sur l’hôtel, une venue exceptionnelle, historique dans l’histoire du rétro-serveur.
tte soirée se passe au mieux ! Quant à nous, on se retrouve très bientôt pour de nouvelles aventures !

Vous pouvez suivre Shirley Souagnon sur Instagram
, Twitter et Facebook!

Nous souhaitons également remercier et féliciter l’équipe d’HabboCity ainsi qu’Honeymoon pour les démarches entreprises afin que cette soirée se passe au mieux !

PS: Toutes les personnes présentes dans l’appartement dédié à cette soirée ont reçu un badge fan de l’artiste !

Commentaires récents

Il n'y a aucun commentaires !